Informations de base


La radioactivité est la désintégration spontanée de noyaux atomiques instables en d’autres noyaux atomiques plus stables accompagnée de l’émission de rayonnements ionisants.Les différents types de rayonnements émis lors d’une désintégration radioactive interagissent avec la matière, et l’irradiation d’un organisme vivant entraîne des effets qui peuvent être néfastes pour sa santé.La radioprotection vise protéger l’être humain contre les dangers liés à la radioactivité. Vous trouverez sous cette rubrique différentes informations concernant :
 
 
·         les différents types de rayonnements
 
Différents types de rayonnement  peuvent être émis lors d’une désintégration radioactive : les rayons alpha, bêta et gamma. Les rayonnements alpha, bêta et gammaproduits par la radioactivité sont des rayonnements qui possèdent suffisamment d’énergie pour transformer les atomes qu’ils traversent en ions (ce dernier étant un atome qui a perdu ou gagné un ou plusieurs électrons) ; c’estpourquoi on les appelle rayonnements ionisants. Les rayons ionisants sont de nature et de source variées, leurs propriétés dépendent de la nature des particules constitutives du rayonnement et de leur énergie.
 
IRSN : Histoires de radioactivité. Histoires de radioprotection (page Internet)
 
IRSN : La radioactivité et ses effets (page Internet)
 
IRSN : Les rayons X : Et l'homme devient transparent (vidéo)
 
IRSN : La radioactivité naturelle : L'épopée du radium (vidéo)
 
IRSN : La radioactivité artificielle et la fission (vidéo)
 
Institut de radioprotection du Canada : Understanding Radiation (animation)
 
CEA : La diversité des rayonnements (page Internet)
 
SUVA : Rayonnements ionisants (fichier PDF)
 
Organisation mondiale de la santé : Rayonnements ionisants, effets sur la santé et mesures de protection (page internet)
 
·         la radioprotection
 
Le rôle de la radioprotection est de protéger  la santé de l’être humain et l’environnement contre les effets néfastes des rayonnements ionisants. Elle s’applique en particulier en entreprise pour assurer la protection des travailleurs exposés aux rayonnements ionisants dans l’exercice de leur profession ou en milieu médical, pour assurer la protection du personnel mais aussi des patients. Elle s’est construite progressivement depuis la découverte de la radioactivité au début du 20e siècle.
 
IRSN : Prudence : Histoire de la radioprotection (vidéo)
 
IRSN : Zones contrôlées: La radioprotection dans les installations nucléaires (vidéo)
 
IFSN : Protéger l’être humain contre les radiations (page Internet)
 
ASN : Principes de radioprotection (fichier PDF)
 
·         les dangers et les risques
 

Les rayonnements ionisants peuvent endommager les cellules biologiques. Les conséquences de la radioactivité sur la santé sont complexes. Le risque pour la santé dépend en effet non seulement de l'intensité du rayonnement, mais également de la durée d’exposition (aigue ou chronique), du type de tissu concerné, du type de rayonnement, etc.
 
IRSN : Les conséquences des rayonnements ionisants (page Internet)
 
IRSN : Les effets des rayonnements sur la santé (vidéo)
 
CEA : Les effets biologiques des rayonnements (page internet)
 
IRSN : Où en est la recherche sur les effets sanitaires des faibles doses ? (page internet)
 
SFEN : "La radioactivité est-elle dangereuse ?" Jean-Marc Cavedon (vidéo)
 
 
Les rayonnements ionisants sont présents sur la Terre depuis sa création. Les progrès scientifiques ont amené les hommes à se servir de rayonnements ionisants produits artificiellement. Les rayonnements ionisants ont donc aujourd'hui des origines très diverses.Vous trouverez sous cette rubrique différentes informations concernant :
 

·         a) les sources naturelles de rayonnement
 
On parle de « radioactivité naturelle » pour désigner les sources non produites par les activités humaines. La Terre est par exemple soumise en permanence à un flux de particules primaires de haute énergie en provenance essentiellement de l'espace et du Soleil. On l’appelle le rayonnement cosmique. Les radionucléides d'origine tellurique sont présents sur la Terre depuis sa formation, mais seuls subsistent aujourd’hui ceux de période radioactive très longue comme l’uranium 238 ou encore le potassium 40. Au rayonnement terrestre dû aux éléments de longue durée de vie s'ajoute de leurs descendants, comme le radon, un gaz radioactif dense qui peut s’échapper du sol et s’accumuler dans les lieux d’habitation. 
 
 
IRSN : Rayons d'Univers : Le radon (vidéo)
 
ASN/IRSN : Quelles sont les sources de radioactivité naturelle ? (avec animation)
 
OFSP : le radon (page Internet)
 
Nagra : Radioactivité (page Internet avec vidéo en allemand)
 
·         b) les sources artificielles
 
·         les installations nucléaires
 
La protection radiologique des travailleurs, la surveillance de l’environnement, la dosimétrie individuelle, les techniques de mesure des radiations, les conséquences radiologiques de défaillances et la protection d’urgence constituent les principaux enjeux de la radioprotection dans les installations nucléaires en Suisse.
 
IFSN : Radioprotection (page Internet)
 
IFSN : Rejets de substances radioactives des centrales nucléaires suisses (page Internet)
 
IRSN : La radioprotection des travailleurs des centrales nucléaires (page Internet)
 
IRSN : Zones contrôlées: La radioprotection dans les installations nucléaires (vidéo)
 
·         le secteur médical
 
La radiographie et la médecine nucléaire fournissent aux médecins des informations irremplaçables qui leur permettent de mettre en œuvre les traitements appropriés. Mais il faut respecter les règles de radioprotection, tant pour le patient que pour le personnel. En radiothérapie, la radioprotection est capitale car l’exposition du patient est le résultat d’un compromis entre l’exposition minimale requise pour détruire la tumeur et l’exposition à ne pas dépasser sous peine de léser les tissus sains.
 
OFSP : Rayonnement, radioactivité et son (page Internet)
 
IRSN : Rayons pour guérir : Radiographie, médecine nucléaire et radiothérapie (vidéo)
 
CEA : La radiothérapie (animation)
 
Santepratique.fr : Tomodensitométrie/Scanner (animation)
 
Santepratique.fr : Radiographie (animation)
 
·         le domaine de la recherche et de l’industrie
 
L’utilisation de sources de rayonnements ionisants ou de radioactivité dans les entreprises, centres de recherche et universités est également réglementée et nécessite des mesures de radioprotection. Le personnel doit être formé de manière adéquate et faire l’objet d’un suivi dosimétrique.

A la manière des installations nucléaires, les entreprises qui utilisent des substances radioactives et qui disposent d’une autorisation réglementant leurs rejets dans l’environnement font par ailleurs l’objet d’une surveillance particulière. Il en va de même pour les grands centres de recherche, comme le CERN ou l’Institut Paul Scherrer (PSI), dont les accélérateurs produisent des rayonnements ionisants et des radionucléides qui sont susceptibles de conduire à un marquage de l’environnement.  
 
OFSP : Rayonnement, radioactivité et son (page Internet)
 
IFSN : Réacteurs de recherche (page Internet)
 
SUVA : La radioactivité des débris métalliques ne constitue pas l’exception (fichier PDF)
 
 
·         les héritages radiologiques
 
On entend par héritage radiologique une situation héritée du passé qui ne répond pas aux exigences actuelles de la législation en radioprotection. En Suisse, les situations qui sont susceptibles de donner lieu à des héritages radiologiques correspondent principalement aux activités qui se sont déroulées avant 1963 (date de la première ordonnance de radioprotection) et concernent notamment le radium utilisé par l'industrie horlogère.
 
IRSN : La radioactivité naturelle : L'épopée du radium (vidéo) 
 
OFSP : héritages radiologiques et plan d’action radium (page internet)
Le cadre légal et réglementaire détermine la manière dont la radioprotection est exercée en Suisse. La législation a défini les autorités de surveillance pour les différentes tâches à réaliser. La radioprotection n’est cependant pas seulement l’affaire des autorités mais surtout des organismes qui utilisent des sources radioactives. Vous trouverez sous cette rubrique, différentes informations concernant :
 
·         la réglementation
 
En Suisse, la protection de l’homme et de l’environnement contre les rayonnements ionisants est réglementée par la législation sur la radioprotection. La protection concerne toute activité ou installation, tout événement ou toute situation pouvant présenter un danger lié à des rayonnements ionisants et provoquer une augmentation de la radioactivité dans l’environnement. La législation est regroupée dans le recueil de textes de loi de la Confédération.
 
Législation suisse en matière de radioprotection (page Internet)
 
·         les autorités
 
La législation en matière de radioprotection définit la répartition des rôles en matière de radioprotection en Suisse. Les trois autorités de surveillance à savoir, l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), l’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN) et la SUVA sont chargées de mettre à exécution la législation sur la radioprotection dans leur domaine respectif. 
 
Office fédéral de la santé publique (page Internet)
 
Directives de l’OFSP (page Internet)
 
Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (page Internet)
 
Directives de l’IFSN en français (page Internet)
 
Liste complète des directives de l’IFSN en allemand (page Internet)
 
SUVA (page Internet)
 
SUVA : Utilisation de substances radioactives ou installations à rayons X (page Internet)
 
·         les autres acteurs
 
En Suisse, d’autres acteurs interviennent au niveau de la radioprotection (analyse, intervention, conseil). Les mesures de radioprotection sont mises en œuvre par les acteurs qui manipulent des sources radioactives.
 
Commission fédérale de radioprotection (page Internet)
 
Centrale nationale d’alarme (page Internet)
 
Institut de radiophysique (page Internet)
 
Commission fédérale pour la protection ABC (page Internet)
 
Laboratoire de Spiez (page Internet)
 
Institut Paul Scherrer (page Internet)
 
CERN (page internet)
 
Swissnuclear (page Internet)
 
Société coopérative nationale pour le stockage des déchets radioactifs (page Internet)
 
La radioactivité dans l’environnement en Suisse est surveillée en continu à l’aide de réseaux de mesure automatique de surveillance ayant pour objectif la détection rapide de toute augmentation inhabituelle de radioactivité dans l’environnement. Cette surveillance est complétée par des prélèvements d’échantillons pour mesure bas niveau en laboratoire permettant de déceler la présence de traces de radionucléides dans l’environnement.
 
OFSP : Radioactivité dans l'Environnement(page internet)
 
IFSN : L’IFSN surveille la radioactivité des installations nucléaires(page internet)
 

·         Les réseaux de mesure
 
CENAL : Débit de dose ambiant en nSv/h (page Internet)
 
IFSN : MADUK(page internet)
 
OFSP : RADAIR (page internet)
 
OFSP : URAnet Aqua (page internet)
 
·         Programme de prélèvement et de mesure d’échantillons en laboratoire
 
OFSP : Radenviro (page Internet)
 
OFSP : Rapport annuel sur la surveillance de la radioactivité dans l’environnement (documents PDF)
 
Copyright © 2012 ARRAD